Simplecryptoguide.com

La perte impermanente expliquée

Perte de Impermanent - Explication de la perte de Impermanent

Si vous avez été impliqué dans DeFi vous avez certainement entendu ce terme. La perte Impermanent se produit lorsque le prix de vos jetons change par rapport au moment où vous les avez déposés dans le pool. Plus le changement est important, plus la perte est grande.

Attends, donc je peux perdre de l'argent en fournir des liquidités? Et pourquoi la perte est-elle impermanente ? Eh bien, elle provient d'une caractéristique inhérente à la conception d'un type particulier de marché appelé un teneur de marché automatisé. Fournir des liquidités à un pool de liquidités peut être une entreprise rentable, mais vous devrez garder à l'esprit le concept de perte impermanente.

Introduction

DeFi des protocoles comme Uniswap, SushiSwapou PancakeSwap ont connu une explosion du volume et de la liquidité. Ces protocoles de liquidité permettent essentiellement à toute personne disposant de fonds de devenir un teneur de marché et de gagner des commissions de négociation. La démocratisation de la tenue de marché a permis une grande activité économique sans friction dans l'espace cryptographique.

Alors, que devez-vous savoir si vous voulez fournir de la liquidité à ces plateformes ? Dans cet article, nous allons aborder l'un des concepts les plus importants : la perte impermanente.

Qu'est-ce qu'une perte impermanente ?

La perte Impermanent se produit lorsque vous fournissez des liquidités à un pool de liquidités, et que le prix de vos actifs déposés change par rapport à un autre en plus de leur valeur donnée au moment où vous les avez déposés. Plus ce changement est important, plus vous êtes exposé à une perte impermanente. Dans ce cas, la perte se traduit par une valeur monétaire moindre au moment du retrait qu'au moment du dépôt.

Les pools qui contiennent des actifs qui restent dans une gamme de prix relativement restreinte seront moins exposés aux pertes impermanentes. Stablecoins ou différent versions enveloppées d'une pièce de monnaie, par exemple, restera dans une fourchette de prix relativement contenue. Dans ce cas, le risque de perte impermanente est moindre pour les fournisseurs de liquidités (LP).

Alors pourquoi les fournisseurs de liquidités continuent-ils à fournir des liquidités s'ils sont exposés à des pertes potentielles ? Eh bien, les pertes impermanentes peuvent toujours être compensées par les frais de transaction. En fait, même les pools sur Uniswap qui sont assez exposés à une perte impermanente peuvent être rentables grâce aux frais de transaction.

Uniswap facture 0,3% sur chaque transaction qui va directement aux fournisseurs de liquidité. Si le volume de transactions est important dans un pool donné, il peut être rentable de fournir des liquidités même si le pool est fortement exposé à une perte impermanente. Cela dépend toutefois du protocole, du pool spécifique, des actifs déposés et même des conditions générales du marché.

Comment la perte impermanente se produit-elle ?

Prenons un exemple de ce à quoi peut ressembler une perte impermanente pour un fournisseur de liquidités.

Alice dépose 1 ETH et 100 DAI dans un pool de liquidité. Dans ce cas particulier teneur de marché automatisé (AMM)le couple de jetons déposé doit avoir une valeur équivalente. Cela signifie que le prix de l'ETH est de 100 DAI au moment du dépôt. Cela signifie également que la valeur en dollars du dépôt d'Alice est de 200 USD au moment du dépôt.

En outre, il y a un total de 10 ETH et 1 000 DAI dans le pool - financé par d'autres LP comme Alice. Ainsi, Alice a une part de 10% du pool, et la liquidité totale est de 10 000.

Disons que le prix de l'ETH passe à 400 DAI. Pendant que cela se produit, arbitrage Les traders ajouteront des DAI au pool et en retireront des ETH jusqu'à ce que le ratio reflète le prix actuel. N'oubliez pas que les MSA n'ont pas de carnet d'ordres. Ce qui détermine le prix des actifs dans le pool est la rapport entre eux dans la piscine. Alors que les liquidités restent constantes dans le pool (10 000), le ratio des actifs qui le composent change.

Si l'ETH vaut maintenant 400 DAI, le rapport entre la quantité d'ETH et la quantité de DAI dans le pool a changé. Il y a maintenant 5 ETH et 2 000 DAI dans le pool, grâce au travail des arbitres.

Alice décide donc de retirer ses fonds. Comme nous l'avons vu précédemment, elle a droit à une part de 10% du pool. Par conséquent, elle peut retirer 0,5 ETH et 200 DAI, pour un total de 400 USD. Elle a fait de beaux profits depuis son dépôt de jetons d'une valeur de 200 USD, non ? Mais attendez, que se serait-il passé si elle avait simplement conservé son 1 ETH et ses 100 DAI ? La valeur combinée de ces avoirs serait maintenant de 500 USD.

Nous pouvons voir qu'Alice aurait été mieux en HODLing plutôt que de les déposer dans la réserve de liquidités. C'est ce qu'on appelle une perte impermanente. Dans ce cas, la perte d'Alice n'a pas été très importante car le dépôt initial était relativement faible. Il faut toutefois garder à l'esprit qu'une perte impermanente peut entraîner des pertes importantes (y compris une partie significative du dépôt initial).

Cela dit, l'exemple d'Alice ne tient absolument pas compte des commissions de négociation qu'elle aurait gagnées en fournissant des liquidités. Dans de nombreux cas, les commissions gagnées annuleraient les pertes et rendraient la fourniture de liquidité rentable malgré tout. Malgré cela, il est crucial de comprendre la perte impermanente avant de fournir des liquidités à un protocole DeFi.

Estimation de la perte de Impermanent

Ainsi, la perte impermanente se produit lorsque le prix des actifs du pool change. Mais de combien s'agit-il exactement ? Nous pouvons le représenter sur un graphique. Notez qu'il ne tient pas compte des frais perçus pour la fourniture de liquidités.

Fournir des liquidités - La perte de Impermanent expliquée

Voici un résumé de ce que le graphique nous apprend sur les pertes par rapport au HODLing :

  • 1,25x le changement de prix = 0,6% de perte
  • 1,50x changement de prix = 2,0% perte
  • 1,75x changement de prix = 3,8% perte
  • 2x le changement de prix = 5,7% de perte
  • 3x le changement de prix = 13,4% de perte
  • 4x le changement de prix = 20,0% de perte
  • 5x le changement de prix = 25,5% de perte
Il y a quelque chose d'important que vous devez aussi comprendre. La perte de Impermanent se produit quelle que soit la direction dans laquelle le prix change. La seule chose dont se soucie la perte impermanente est le rapport entre le prix et le moment du dépôt.

Les risques de fournir des liquidités à un MSA

Franchement, la perte impermanente n'est pas un nom génial. On l'appelle perte impermanente parce que les pertes ne se réalisent que lorsque vous retirez vos pièces du pool de liquidité. À ce moment-là, cependant, les pertes deviennent permanentes. Les frais que vous gagnez peuvent être en mesure de compenser ces pertes, mais le nom est tout de même un peu trompeur.

Soyez très prudent lorsque vous déposez vos fonds dans une banque. AMM. Comme nous l'avons dit, certains pools de liquidité sont beaucoup plus exposés aux pertes impermanentes que d'autres. En règle générale, plus les actifs du pool sont volatils, plus il est probable que vous soyez exposé à une perte impermanente. Il peut également être préférable de commencer par déposer un petit montant. De cette façon, vous pouvez obtenir une estimation approximative des rendements que vous pouvez espérer avant d'engager un montant plus important.

Un dernier point est de rechercher des MSA plus éprouvés et testés. DeFi permet à quiconque de bifurquer facilement d'un MSA existant et d'y ajouter quelques petites modifications. Cependant, cela peut vous exposer à des bogues, et vos fonds pourraient rester coincés dans l'AMM pour toujours. Si un pool de liquidité promet des rendements exceptionnellement élevés, il y a probablement un compromis quelque part, et les risques associés sont probablement aussi plus élevés.

Binance 10 - Explication de la perte de Impermanent

Pin it on Pinterest